Après la saison de la mousson au Pakistan, la province du Khyber Pakhtunkhwa a vu une augmentation du nombre de patients souffrant de diarrhée aiguë, pathologie causée par l’ingestion d’eau impure, l’insalubrité et les mauvaises conditions d’hygiène. Pour répondre aux besoins croissants, en collaboration avec le ministère de la Santé pakistanais, MSF a mis en place des centres temporaires de traitement. Entre juillet et octobre 2012, 2 840 patients ont été soignés.

Image: 

centres temporaires de traitement

Related article: 

Pakistan : course contre la montre aux urgences de l’hôpital de district de Timergara

Pakistan : MSF répond à une augmentation du nombre de cas de diarrhée aqueuse aiguë

en lire plus

Posted in MSF