39e Comité pour la securité alimentaire a Rome

Parsiwa-admin

39e Comité pour la securité alimentaire a Rome

logo_csa

A Rome, le Gret défend à l’occasion du Comité pour la sécurité alimentaire (CSA) la nécessité de lutter contre la volatilité des prix agricoles et la légitimité des Etats et ensembles régionaux à protéger leurs marchés.

Cette année, trois préoccupations du Gret seront à l’ordre du jour du CSA :

la mise en œuvre effective des directives volontaires sur le foncier et les ressources naturelles après leur adoption au printemps dernier
les négociations sur les investissements responsables dans l’agriculture qui pour le Gret doivent prioritairement permettre le développement de l’agriculture familiale ;
le rôle primordial de l’agriculture familiale dans la lutte contre le changement climatique, et la nécessité de l’accompagner dans son adaptation.

Le 11 octobre, le Gret faisait partie des organisations de la société civile reçues par Pascal Canfin, ministre délégué au Développement, en vue de la 39e session du Comité pour la sécurité Alimentaire (CSA) qui se réunit à Rome la semaine du 15 octobre. Le Gret est intervenu sur la question de la lutte contre la volatilité des prix agricoles et la nécessité de reconnaitre la légitimité des Etats et ensembles régionaux pour protéger leurs marchés. L’intérêt de mettre en place des mécanismes de stockage afin de réguler les marchés et de répondre aux situations d’urgence a été souligné. Voir la position du Gret sur la volatilité des prix agricoles

Dans le cadre de la délégation de la commission Agriculture et alimentation (C2A) de Coordination SUD, le Gret participe à la 39esession du CSA et à la réunion du Mécanisme de la société civile (MSC) à Rome les 13 et 14 octobre. Pour le Gret, le CSA doit être défendu par rapport à des instances moins légitimes, en tant qu’organisme des Nations unies doté de la capacité d’aborder différentes questions sous l’angle de la sécurité alimentaire. Cela est d’autant plus important qu’il associe étroitement la société civile internationale à l’ensemble des processus de négociations et qu’il s’appuie sur un panel d’experts indépendants dans lequel la société civile est elle-même représentée. Le Gret anime le groupe de travail Agriculture du Forum international des plates-formes nationales d’ONG (Fip) et des sessions de travail sont prévues avec deux autres membres du Tchad et du Guatemala pour définir des positions communes dans le cadre du CSA et du MSC.

À propos de l’auteur

siwa-admin administrator