Mauritanie : il n’y a pas eu d’urgence nutritionnelle

Parsiwa-admin

Mauritanie : il n’y a pas eu d’urgence nutritionnelle

Alors que l’alerte avait été donnée fin 2011 sur une crise nutritionnelle dans les pays du Sahel, et notamment en Mauritanie et au Sénégal, la grave crise annoncée ne s’est pas produite. C’est ce qu’a pu constater MSF dans ces deux pays où elle est intervenue, comme l’explique Pierre-Vincent Jacquet, chef de mission à Dakar début 2012, puis à Nouakchott, de la mi-août à début octobre 2012.
Image: 

mauritanie Makhta Lahjar avril 2012 hassan issa

Title of the Insert: 

Notre intervention en Mauritanie en chiffres :

Insert: 

Boghé :

6 376 enfants dépistés
1 263 enfants traités dont 151 enfants hospitalisés

Makhta Lahjar :

4 331 enfants dépistés
556 enfants traités dont 50 enfants hospitalisés

Les critères d’admission ont été élargis de manière à prendre en charge des enfants à risque et d’éviter éventuellement qu’ils ne tombent dans la malnutrition sévère.
La mesure du périmètre brachial (MUAC) retenue pour prendre en charge les enfants était de 120 au lieu de 115 habituellement.

DOSSIER URGENCE SAHEL

Consultez notre dossier concernant la crise nutritionnelle frappant la région du Sahel, région d’Afrique où les crises nutritionnelles sont récurrentes et cycliques et les taux de malnutrition avoisinent en permanence les niveaux d’alerte.

Related article: 

Malnutrition au Sahel – La réponse en urgence ne peut pas être la seule option

Malnutrition au Sahel – Un million d’enfants traités. Et après ?

Mauritanie – Soigner la malnutrition dans le sud du pays

en lire plus

À propos de l’auteur

siwa-admin administrator