Dix-neuf mois de combats incessants ont provoqué une destruction massive, faisant des milliers de victimes et de réfugiés, et privant un nombre toujours croissant de civils de biens de première nécessité (vivres, eau et soins médicaux). Explications de Robert Mardini, chef des opérations du CICR pour le Proche et le Moyen-Orient.