La chasse au gaz de schiste est ouverte. Fléau pour la planète ou manne financière, les réserves mondiales pourraient fournir 150 ans de la consommation actuelle de gaz naturel. La France, très riche en schiste, dit « non » à l’exploitation de cette énergie fossile quand d’autres lui ouvrent grand leur porte. Les enjeux économiques sont colossaux.